09 octobre 2020

09 octobre 2020

Se former à la pigmentation correctrice pour se professionnaliser

La pigmentation réparatrice est une branche complémentaire    au maquillage permanent. Cette pratique vise à corriger une partie du visage et du corps pour un résultat proche du naturel. Elle intervient aussi et surtout dans le camouflage des imperfections cutanées comme les vergetures et les cicatrices. Le rôle de la pigmentation correctrice est alors de pigmenter les marques indésirables sur la peau de manière à les supprimer efficacement.

Les avantages de faire une formation en pigmentation correctrice

Si vous débutez dans le domaine de la dermopigmentation ou si vous êtes déjà professionnel dans le monde de la beauté et vous désirez développer cette activité, une formation en pigmentation correctrice est dédiée pour vous. Cette formation est d’une grande aide pour être vite opérationnel en maitrisant une technique d’avenir en plein essor. En poursuivant ce cours, vous bénéficiez des nouveautés et techniques en vogue. Comme le maquillage permanent, la pigmentation correctrice consiste à implanter des pigments bio absorbables dans les couches superficielles de la peau. Plus exactement, il s’agit d’un tatouage médical destiné pour corriger les imperfections de la peau. Elle intervient dans le camouflage de cicatrice apparente qui survient après une intervention chirurgicale. On fait également appel à cette technique pour reconstruire ou diminuer l’aréole mammaire après une opération de mammectomie. Mais en plus de tout cela, cette pratique est aussi prisée pour dissimuler la perte de poils et de cheveux.

La formation en pigmentation correctrice est également sollicitée particulièrement pour cacher les vergetures. Ces dernières désignent les déchirures de fibres élastiques de la peau soumises à une tension considérable. Ces traces sont dues à un étirement brutal et rapide de la peau et le mouvement engendre la formation des stries. Les femmes sont les plus attaquées par ces vergetures, en effet, 4/5 des femmes en sont victimes avant 30 ans, et après, elles conquièrent la quasi-totalité.

En quoi consiste une formation pigmentation correctrice ?

Lorsque vous suivez une formation pigmentation correctrice, vous allez particulièrement bénéficier d’une maitrise de connaissances théoriques fondamentales. Dans la pratique du métier, le choix de matériel est effectué en fonction du résultat souhaité. Une formation en dermopigmentation réparatrice vous permet de découvrir toutes sortes de pigments et maitriser les techniques de pigmentation correctrice d’aréoles ou de capillaire. Elle est aussi avantageuse dans le sens où elle permet de connaitre les contre-indications de la dermopigmentation esthétique et les protocoles d’hygiène. Une étude des notions de base de la colorimétrie et de la morphologie du visage est aussi réalisée dans le contenu du stage. Le formateur doit mettre en place des moyens pédagogiques et un support de cours pour vous accompagner sur les pigments, les matériels, la législation et la méthodologie.

Vous saurez comment préparer le poste de travail et appliquer les mesures d’hygiène. Cependant, vous apprendrez comment nettoyer et ranger le poste de travail. Vous serez aussi en mesure de remplir correctement les documents post-pigmentation. En fin de formation, une évaluation est faite et vous pouvez poser toutes les questions qui vous semblent encore floues. Vous recevrez un certificat de compétence à la pigmentation réparatrice. Grâce à cette attestation, vous obtiendrez une assurance professionnelle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails