28 mars 2014

28 mars 2014

Nettoyer correctement l'atomiseur d'une cigarette électronique

L’atomiseur est un élément essentiel de la cigarette électronique. Disposant d’une durée de vie limitée, il est essentiel de le nettoyer régulièrement pour qu’il puisse correctement remplir ses fonctions de vaporisation.

Quand faut-il nettoyer l’atomiseur d’une cigarette électronique ?

Sur une cigarette électronique, l’atomiseur est responsable de la transformation du liquide électronique en vapeur. Pour tous les modèles d’e-cig, dont ceux de la gamme vivi nova, l’atomiseur restituera la saveur, les arômes et la vapeur indiqués sur le flacon du liquide. Après une semaine à 10 jours d’utilisation, les bords de l’atomiseur finiront par se boucher avec des résidus plus ou moins épais. Il est ainsi essentiel de le nettoyer régulièrement afin d’augmenter sa durée de vie. Pour l’utilisateur, avoir l’impression d’inspirer de l’air froid légèrement aromatisé est le signe qu’il est temps de procéder au nettoyage de l’atomiseur de sa cigarette électronique.

Le nettoyage à sec

Il est possible de nettoyer un atomiseur de cigarette électronique à sec. Pour ce faire, il est nécessaire d’ôter la cartouche et de souffler fortement du haut vers le bas afin de dégager les résidus d’e-liquide. Pour cette méthode, il est essentiel de se munir d’un essuie-tout pour se protéger des éventuelles projections de liquide.

Le nettoyage à l’eau

L’atomiseur d’une cigarette électronique peut également être nettoyé à l’eau. Pour cela, il suffit de chauffer de l’eau claire et d’y tremper l’accessoire pendant quelques minutes. Il faudra ensuite souffler à l’intérieur de l’atomiseur afin de dégager le liquide restant. Après l’avoir séché pendant 48 heures, il faudra le replonger dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes avant de le rincer. Poser ensuite l’atomiseur sur un essuie-tout pour séchage et attendre 3 à 4 heures avant de le réutiliser.

Le lavage à l’eau oxygénée

Un nettoyage à l’eau oxygénée est aussi très efficace pour prolonger la durée de vie d’un atomiseur. L’accessoire sera plongé dans de l’eau déminéralisée, dans une quantité suffisante pour le faire tenir debout. On procèdera ensuite à un ajout d’eau oxygénée diluée à 10 volumes, à hauteur de 20 % du volume total de l’eau. L’atomiseur sera bouilli dans ce mélange pendant 10 à 15 minutes. Le contenant de cette composition d’eau oxygénée sera vidé puis à nouveau rempli d’eau déminéralisée. Le reste de l’opération consistera à y rincer l’atomiseur une seconde fois, pendant 10 minutes.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails