29 avril 2021

29 avril 2021

Zoom sur l’escalier escamotable, un équipement aux multiples atouts

Que l’on soit dans le cadre de la rénovation d’une ancienne bâtisse ou de la construction d’une nouvelle maison, de nombreux éléments doivent être pris en compte et notamment les escaliers permettant l’accès à chaque niveau de l’habitation. Ces derniers ont fait l’objet d’une attention toute particulière des fabricants face à l’exigence accrue des propriétaires qui recherchent des modèles aussi esthétiques que peu gourmands en matière de surface nécessaire. Si la plupart du temps l’escalier est fixe, dans certaines situations il est préférable d’opter pour un escalier escamotable. Quelles sont les options possibles pour ce type d’escalier ? Dans quel cas son installation est-elle recommandée ? Comment le choisir ?

Quand opter pour un escalier escamotable ?

Alors que pour accéder au 1er étage d’une maison ou à la cave, l’escalier sera nécessairement fixe, l’usage de ces niveaux de l’habitation étant régulier, d’autres pièces peuvent être utilisées suffisamment rarement pour ne pas gâcher de l’espace au sol avec un escalier permanent. C’est par exemple le cas lorsqu’on dispose de combles aménagés partiellement dont on se sert avant tout pour le stockage d’affaires dont on n’a besoin qu’occasionnellement. Dès lors, l’installation d’un escalier escamotable peut être une solution particulièrement appréciable donnant accès à cet espace de façon pratique et sécurisée uniquement lorsque cela est nécessaire. Cet escalier discret pourra en effet être déployé au besoin, mais ne sera pas un frein à l’aménagement de la pièce où il sera installé puisqu’il disparaîtra la majeure partie du temps dans le plafond de celle-ci.

Les différents modèles d’escalier escamotable

Les besoins étant aussi nombreux que les constructions à équiper, les fabricants ont développé plusieurs sortes d’escaliers escamotables que l’on peut différencier en 3 grandes familles : l’escalier en ciseau appelé aussi escalier en accordéon, l’escalier coulissant et l’escalier pliable. L’escalier en ciseau est le plus approprié pour les espaces réduits, il est constitué de petits croisillons se déployant à la manière d’un accordéon et comporte de vraies marches parfois antidérapantes selon les modèles, il est fabriqué en métal, le plus souvent en aluminium. L’escalier coulissant quant à lui se rapproche plus de l’échelle traditionnelle à cela près qu’il comporte plusieurs segments s’emboîtant les uns dans les autres afin de réduire l’encombrement et permettre son rangement à l’intérieur d’une trappe après utilisation, il peut être fabriqué en aluminium ou en bois. Enfin, l’escalier pliable est composé de 2 à 3 segments se déployant pour arriver au sol, très sécurisé il peut même bénéficier d’une rampe facilitant son utilisation.

Comment choisir son escalier escamotable ?

Plusieurs éléments doivent être pris en compte pour choisir votre escalier escamotable . Tout d’abord la question des dimensions est primordiale, aussi bien la hauteur sous plafond à couvrir par l’escalier que la place dont on dispose au niveau de la trappe. La sécurité est également un point clé sachant que dans ce cadre l’escalier pliable est sans doute le modèle le plus sécurisé. Enfin, la facilité d’utilisation n’est évidemment pas à négliger, l’escalier en ciseau étant sans doute le plus facile à manipuler.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails