10 octobre 2019

10 octobre 2019

Préparer un voyage en Corée du Sud : ce qu'il faut savoir

La Corée du Sud est une étape à expérimenter en Asie du Sud-est. Entre tradition et modernité, le pays promet un contraste inouï en termes de découverte. Encore loin du tourisme de masse, la Corée du Sud semblerait être un très bon compromis pour les voyageurs en quête d'authenticité. Malgré ses nombreuses attractions culturelles et naturelles à portée de main, il est toujours important d'envisager une très sérieuse organisation avant de s'envoler dans ce pays. Suivez nos conseils.


Opter pour la meilleure période pour visiter la Corée du Sud

Cet élément semble être une information importante à tenir en compte avant de procéder à d'autres points dans l'organisation de son voyage. Connaître la période idéale permet en effet d'envisager les activités et les paysages adaptés pour chaque saison. Dans tous les cas, le mois d'octobre est souvent le plus adapté au tourisme. Les avantages sont nombreux, à savoir la beauté rare des couleurs de l'automne, notamment dans le nord du pays et dans les montagnes. Le climat est en plus de cela ensoleillé tout en étant très doux, surtout dans le sud. Vérifier le calendrier est également une étape incontournable pour déterminer exactement les dates du séjour en Corée du Sud. Pour ce point, il faudra voir les jours fériés, les fêtes nationales ou encore les festivals. Cela permettra d'élaborer à l'avance l'itinéraire. Après cette étape, on se penchera sur les paperasses.

Préparer les formalités d'entrer dans le pays

Il faut savoir que pour un séjour de 90 jours, il n'y a pas besoin de visa pour les ressortissants français, belge et canadien. Par contre, il faudra avoir un passeport valide jusqu'à 6 mois après la date de fin de son séjour en Corée du Sud. Cependant, il se pourrait que l'on exige également un billet d'avion aller-retour. Plusieurs vaccins sont également indispensables, à savoir les vaccins universels comme le DTCP ou encore les vaccins contre l'hépatite B, l'hépatite A, la fièvre typhoïde ou encore l'encéphalite japonaise. Ceux qui ne sont pas concernés par l'exemption de visa doivent par contre demander un visa de tourisme auprès de l'ambassade ou du consulat de Corée du Sud. Les visas touristiques sont à entrée unique. C'est-à-dire qu'ils ne seront plus valables une fois hors du territoire. Pour revenir, il est nécessaire de renouveler la demande. Avant de s'envoler en Corée du Sud, il est aussi conseillé de souscrire à une assurance voyage incluant les soins et le rapatriement en cas de problèmes majeurs.

Réserver l'hébergement avant de partir en voyage en Corée du Sud

Peu importe la durée de son séjour en Corée du Sud, il est toujours conseillé de réserver les hébergements. Cela permettra en premier de bénéficier des meilleurs tarifs, d'autant plus qu'il est possible de choisir entre les types d'habitations accessibles. Parmi les types d'hébergements intéressants en Corée du Sud, on distingue particulièrement la hanok.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails